Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

    

 

SALVE REGINA

9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 15:00

Amancio Prada, Claustro de San Benito, Valladolid, 5 de julio de 2007

Rosalía de Castro, Adiós ríos, adiós fontes (Cantares Gallegos, 1863)

 

Adiós, ríos; adios, fontes
adios, regatos pequenos
adios, vista dos meus ollos
non sei cando nos veremos.

 

Miña terra, miña terra,
terra donde me eu criei
hortiña que quero tanto
figueiriñas que prantei.

 

Prados, ríos, arboredas
pinares que move o vento
paxariños piadores
casiña do meu contento.

 

Muíño dos castañares
noites craras de luar
campaniñas trimbadoras
da igrexiña do lugar.

 

Amoriñas das silveiras
que eu lle daba ó meu amor
camiñiños antre o millo
¡adios, para sempre adios !

 

¡ Adios groria ! ¡ Adios contento !
¡ Deixo a casa onde nacín
deixo a aldea que conozo
por un mundo que non vin !

 

Deixo amigos por estraños
deixo a veiga polo mar
deixo, en fin, canto ben quero...
¡ Quen pudera non deixar !...

 

Mais son probe e, ¡ mal pecado !
a miña terra n'e miña
que hasta lle dan de prestado
a beira por que camiña
ó que naceu desdichado.

 

Téñovos, pois, que deixar
hortiña que tanto amei
fogueiriña do meu lar
arboriños que prantei
fontiña do cabañar.

 

Adios, adios, que me vou
herbiñas do camposanto,
donde meu pai se enterrou
herbiñas que biquei tanto
terriña que nos criou.

 

Adiós, Virxe da Asunción
branca como un serafín
lévovos no corazón
pedídelle a Dios por min
miña Virxe da Asunción.

 

Xa se oien loxe, moi lonxe
as campanas do Pomar
para min, ¡ ai ! coitadiño
nunca máis han de tocar.

 

Xa se oien loxe, máis lonxe
Cada balada é un dolor
voume solio, sin arrimo...
Miña terra, ¡ adios !, ¡ adios !

 

¡ Adios tamén, queridiña !...
¡ Adios por sempre quizais !...
Dígoche este adios chorando
desde a beiriña do mar.

 

Non me olvides, queridiña
si morro de soidás...
tantas légoas mar adentro...
¡ Miña casiña !, ¡ meu lar !

 

Rosalía de Castro

Rosalía de Castro

Rosalía de Castro

Partager cet article

Repost 0
Published by un pèlerin - dans chansons et concerts
commenter cet article

commentaires