Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

    

 

SALVE REGINA

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 18:30

Et j'ai dit dans mon coeur : Que faire de la vie ?
Irai-je encor, suivant ceux qui m'ont devancé
Comme l'agneau qui passe où sa mère a passé
Imiter des mortels l'immortelle folie ?

 

L'un cherche sur les mers les trésors de Memnom
Et la vague engloutit ses voeux et son navire
Dans le sein de la gloire où son génie aspire
L'autre meurt enivré par l'écho d'un vain nom.

 

Avec nos passions formant sa vaste trame
Celui-là fonde un trône, et monte pour tomber
Dans des pièges plus doux aimant à succomber
Celui-ci lit son sort dans les yeux d'une femme.

 

Le paresseux s'endort dans les bras de la faim
Le laboureur conduit sa fertile charrue
Le savant pense et lit, le guerrier frappe et tue
Le mendiant s'assied sur les bords du chemin.

 

Où vont-ils cependant? Ils vont où va la feuille
Que chasse devant lui le souffle des hivers.
Ainsi vont se flétrir dans leurs travaux divers
Ces générations que le temps sème et cueille.

 

Ils luttaient contre lui, mais le temps a vaincu
Comme un fleuve engloutit le sable de ses rives
Je l'ai vu dévorer leurs ombres fugitives.
Ils sont nés, ils sont morts : Seigneur, ont-ils vécu ?

 

Pour moi, je chanterai le maître que j'adore
Dans le bruit des cités, dans la paix des déserts
Couché sur le rivage, ou flottant sur les mers
Au déclin du soleil, au réveil de l'aurore.

 

La terre m'a crié : Qui donc est le Seigneur ?
Celui dont l'âme immense est partout répandue
Celui dont un seul pas mesure l'étendue
Celui dont le soleil emprunte sa splendeur

 

Celui qui du néant a tiré la matière
Celui qui sur le vide a fondé l'univers
Celui qui sans rivage a renfermé les mers
Celui qui d'un regard a lancé la lumière

 

Celui qui ne connaît ni jour ni lendemain
Celui qui de tout temps de soi-rnême s'enfante
Qui vit dans l'avenir comme à l'heure présente
Et rappelle les temps échappés de sa main :

 

C'est lui ! c'est le Seigneur ! que ma langue redise
Les cent noms de sa gloire aux enfants des mortels
Comme la harpe d'or pendue à ses autels
Je chanterai pour lui, jusqu'à ce qu'il me brise...

 

LAMARTINE,  Stances

 

Paysage rocheux dans la Elbsandsteingebirge, Caspar David Friedrich

 

 

Méditations poétiques

Méditations poétiques, Nouvelles méditations poétiques

 

" Plus je montais, plus je voyais Dieu. " (Nouvelles méditations poétiques)

Partager cet article

Repost 0
Published by un pèlerin - dans Lamartine
commenter cet article

commentaires