Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

Archives

    

 

SALVE REGINA

16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 12:30

Le jour fixé pour la première attaque approchait. La veille au soir, le duc de Lorraine et les deux comtes de Normandie et de Flandre, reconnurent que vers le côté de la ville qu'ils étaient chargés d'assiéger, les ennemis s'étaient extrêmement fortifiés en machines, en armes et en vaillants guerriers, sans doute parce qu'ils pensaient avoir plus de sujet de craindre de ce côté : jugeant avec une admirable prévoyance que ces immenses préparatifs de défense pourraient bien opposer des obstacles insurmontables à leur attaque du lendemain ; ils entreprirent aussitôt un travail véritablement étonnant : les machines et la tour mobile qu'ils avaient fait construire n'étaient pas encore complètement assemblées ; ils les firent transporter pièce par pièce sur le terrain qui s'étend entre la porte de Saint-Etienne et la tour angulaire située au nord, et qui domine la vallée de Josaphat, et allèrent en même temps établir leur camp sur ce point.

 

Ils jugèrent avec raison que comme la ville n'avait pas été menacée de ce côté, les assiégés auraient mis beaucoup moins de soin à en assurer la défense. Ils firent donc travailler sans relâche durant toute la nuit, et, avant le lever du soleil, les machines étaient transportées, assemblées sur place à force de bras, et établies dans les meilleures positions. La tour mobile fut dressée aussi contre les remparts, au point où la muraille paraissait moins élevée, et d'un abord plus uni et plus facile, et elle en était si près qu'il sembla que ceux des assiégés qui seraient renfermés dans leurs tours, et ceux des nôtres qui occuperaient la machine, pourraient combattre presque corps à corps.

 

Un tel travail ne se fit pas sans beaucoup de peine. Il y avait presque un demi-mille de distance entre l'ancien et le nouvel emplacement du camp, et avant le lever du soleil tous les instruments se trouvèrent transportés et parfaitement remis en état de service. Quand le jour parut, les assiégés se présentèrent sur leurs murailles, pour reconnaître les préparatifs des Croisés ; ils furent saisis d'étonnement et de stupeur en ne retrouvant plus le camp, et tous les appareils de guerre au lieu même où ils les avaient vus l'avant-veille et la veille encore ; ils dirigèrent leurs regards de tous côtés, suivirent le tour des remparts, et découvrirent enfin le camp et les machines du duc Godefroi dans leur nouvelle position.

 

Durant la même nuit, et sur tous les autres points où les divers chefs avaient dressé leurs tentes dans l'ordre que j'ai déjà rapporté, les Croisés travaillèrent avec la même ardeur et dressèrent aussi leurs machines. Le comte de Toulouse fit également appliquer contre les murailles, entre l'église de la montagne de Sion et la ville, une seconde tour ou fort mobile qu'il avait fait construire avec le plus grand soin.

 

Les autres princes qui occupaient le terrain au dessous de la tour angulaire, dite aujourd'hui tour de Tancrède, animés d'une égale ardeur, firent aussi dresser contre les murailles une tour en bois extrêmement lourde, presque aussi élevée et aussi solide que les autres. Ces trois machines devaient opérer de la même manière, et étaient construites â peu près selon les mêmes procédés; chacune d'elles était de forme quadrangulaire ; le côté qui faisait face aux murailles était revêtu d'une double couverture : il y avait un moyen particulier de déployer la première de ces couvertures, et de l'appuyer contre la muraille, de façon à en faire un pont qui facilitât aux assiégeants l'accès des remparts. Même après cette manœuvre, la machine ne restait point dégarnie de ce côté, et se trouvait défendue suffisamment par la seconde couverture, aussi bien que sur les trois autres faces.

 

GUILLAUME DE TYR, HISTOIRE DES CROISADES, BnF - Gallica 

 

Les remparts de Jérusalem et la Tour de David 

Les remparts de Jérusalem et la Tour de David (2012)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philippe 16/11/2012 16:21


Ils firent donc travailler sans relâche durant toute la nuit, et, avant le lever du soleil, les machines étaient transportées,
assemblées sur place à force de bras, et établies dans les meilleures positions.alors le duc de Lorraine vida son verre avec les `2 contes de Flandres