Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

Archives

    

 

SALVE REGINA

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 04:00

L'Exaltation de la Sainte Croix est ainsi appelée parce que à pareil jour la Foi et la sainte Croix furent singulièrement exaltées.

 

Il faut observer qu'avant la passion de Jésus Christ, le bois de la croix fut un bois méprisé, parce que ces croix étaient faites avec du bois de bas prix ; il ne portait point de fruit tout autant de fois qu'il était planté sur le mont du Calvaire ; c'était un bois ignoble, parce que c'était l’instrument du supplice des larrons ; c'était un bois de ténèbres et sans aucune beauté ; c'était un bois de mort, puisque les hommes y étaient attachés pour mourir ; c'était un bois infect, parce qu'il était planté au milieu des cadavres.

 

Mais après la passion, il fut exalté de bien des manières, parce que au lieu d'être vil, il devint précieux ; ce qui a fait dire à saint André : Salut, croix précieuse.

 

Son ignominie devint excellence. " La croix, dit saint Augustin, qui était l’instrument de supplice des larrons, a passé sur le front des empereurs". Ses ténèbres ont été converties en clarté. "La croix et les cicatrices de Jésus Christ, dit saint Chrysostome, seront au jugement plus brillantes que les rayons du soleil". La mort est devenue une vie sans fin : Ce qui fait dire à l’Eglise : "La source de la mort devint la source de la vie".

 

L'Exaltation de la Sainte Croix est célébrée solennellement dans l’Eglise, parce que la Foi en reçut une admirable Gloire.

 
Jacques de Voragine
 
 
Crucifixion, Rogier van der Weyden, 1440

Crucifixion, Rogier van der Weyden, 1440

Partager cet article

Repost0

commentaires

truth 14/09/2013 17:39

Cher pèlerin

Longtemps je me suis éloigné de notre héritage Catholique pour épouser toutes les dérives de « nos valeurs chrétiennes devenus folles » -comme le dit Chesterton- entre les mains de laiques et des politiques .

Mon retour à la foi de mon enfance ne s’est pas fait sans une stupéfaction douloureuse devant le constat que mon Eglise elle –meme a laissé faire cette dérive ou y a elle-meme participé .

Au niveau le plus fondamental du « Notre Père » je découvrais que nous ne disions plus « ne nous laisse pas succomber à la tentation mais délivre nous du mal » mais que l’Eglise nous faisait dire « ne nous soumet pas à la tentation » comme si Dieu était le Tentateur . Inutile de vous dire que, dans la prière, je n’ai jamais pu prononcer cette phrase blasphématoire et hier j’ai appris que cette récitation ignominieuse allait enfin cesser . Et que nous dirons désormais la phrase digne du Pater « Ne nous laisse pas entrer en tentation »
(http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/revision-de-la-traduction-du-pater

. Mais ma question reste . Qui donc pendant ces décennies nous a fait prononcer cette phrase blasphématoire du Pater ?

A d’autres niveaux –
-que ce soit celui de l’architecture des églises où l’on voit des pretres se rendre complices de la destruction de nos églises (voir Gesté).. et promouvoir une architecture plus lugubre que celle des bunker ou des salles de conférences (voir la Cathedrale d’Evry) , architecture qui nous donne envie de les fuir plus qu’à y entrer ;


-que ce soit au niveau de l’Art où l’on voit l’Eglise incapable de soutenir ce qu’ont fait nos Pères : promouvoir un Art parlant le langage simple et clair des hommes, langage propre à nous transmettre le message des Evangiles et celui de nos Saints ; et j’ai vu, à mon retour en son sein , l’Eglise s’adonner à la fumisterie , à l’abstraction , quand ce n’est à l’avilissement de ce que promeuvent nos instances culturelles laiques et que l’on nomme l’Art Contemporain ; (VOIR à ce sujet la présentation du livre d’Aude de Kerros sur polemia : http://www.polemia.com/sacre-art-contemporain-eveques-inspecteurs-et-commissaires-de-aude-de-kerros/

-que ce soit au niveau de la musique où l’on désespère devant la débilité langagière et musicales des chants que l’on entend à la messe et l’oubli des plus beaux chants grégoriens transmis par nos pères .

que fait ma chère Eglise ?
-
( suite ) Si me viennent aujourd’hui , en ce jour de l’Exaltation de la Sainte Croix, ces remarques c’est que me revient en mémoire un événement que je ne dois pas à notre Eglise, celle à laquelle je suis revenue :je veux parler de ma découverte du Chant Grégorien .

C’est par des historiens laiques , des écrivains que j’en ai découvert la splendeur : je pense à Filii ,Filiae , à Victimae Pascale Laudes et surtout, aujourd’hui, à Vexilla Regis Prodeunt cette hymnne composée au VI siècle par Saint Venance Fortunat à l’occasion de la réception d’un morceau de la Vraie Croix adressée à Sainte Radegonde par l’Empereur Justin II .

De cette hymne à écouter sur http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-5212836.html Régine Pernoud nous dit que c’était l’hymne chantée par les premiers pèlerins des Croisades , la Croisade des pauvres et de Pierre l’Ermite ; un autre écrivain géant de ce siècle devenu mécréant mais sensible à ce que l’Eglise a apporté de beau, James Joyce, : dans le chapitre V de son livre « Portrait de l’artiste en jeune homme » où il nous parle d’Esthétique il évoque Vexilla Regis pour nous dire « …. Saint Thomas était poète lui-meme. Il a écrit une hymne pour le Jeudi Saint. Cela commence par les mots : « Pange lingua gloriosi. On dit que c’est le chef-d’oeuvre de l’hymnaire . C’est un chant complexe et apaisant . Je l’aime beaucoup mais aucune hymne n’est comparable à ce funèbre et majestueux cantique processionnel , le Vexilla Regis de Venantius Fortunatus.
Lynch se mit à chanter , doucement et solennellement , d’une voix basse et profonde :
Impleta sunt quae concinit
David fideli carmine
Dicendo nationibus
Regnavit a ligno Deus .

« Ça , c’est énorme ! dit-il d’un air heureux . Une musique énorme »

Aujourd’hui voilà ce qu’a renoncé à nous transmettre notre Eglise. C’est par des mécréants que nous en somme réduits à découvrir les trésors que nous ont légués nos pères catholiques

Alors Pèlerin soyez bon chrétien et affichez en ce jour Vexilla Regis Prodeunt (Les Etendards du Roi s’Avancent) sur votre site .
ICI http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-5212836.html

Merci