Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

    

 

SALVE REGINA

21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 16:00

 

Le crépuscule tombait. Encore un jour absurde qui touchait à sa fin.

Edgar Hilsenrath, Nuit, éditeur Attila, 2012, Nacht traduit par Jörg Stickan et Sacha Zilberfarb

 

Edgar Hilsenrath

Edgar Hilsenrath

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 05:00

 

L’ange répondit à Marie : Le Saint-Esprit surviendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre ; c’est pourquoi le fruit saint qui naîtra de vous, sera appelé le Fils de Dieu.

Et sachez qu’Élisabeth, votre cousine, a conçu aussi elle-même un fils dans sa vieillesse, et que c’est ici le sixième mois de la grossesse de celle qui est appelée stérile ; parce qu’il n’y a rien d’impossible à Dieu.

Alors Marie lui dit : Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon votre parole !

Ainsi l’ange se sépara d’elle.

 

Marie partit en ce même temps, et s’en alla en diligence vers les montagnes de Judée, en une ville de la tribu de Juda ; et étant entrée dans la maison de Zacharie, elle salua Élisabeth. Aussitôt qu’Élisabeth eut entendu la voix de Marie qui la saluait, son enfant tressaillit dans son sein, et Élisabeth fut remplie du Saint-Esprit.

Alors élevant sa voix, elle s’écria : Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et le fruit de votre sein est béni ; et d’où me vient ce bonheur, que la mère de mon Seigneur vienne vers moi ? Car votre voix n’a pas plutôt frappé mon oreille, lorsque vous m’avez saluée, que mon enfant a tressailli de joie dans mon sein.

Et vous êtes bienheureuse d’avoir cru ; parce que ce qui vous a été dit de la part du Seigneur, sera accompli.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Le Retable de la Vierge - La Visitation - Dieric Bouts, Musée du Prado, Madrid

Le Retable de la Vierge - La Visitation - Dieric Bouts, Musée du Prado, Madrid

Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 16:00
Repost 0
Published by un pèlerin - dans Cinéma
commenter cet article
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 09:54

Lorsque notre perversité fut à son comble, et qu'il fut devenu pleinement manifeste que son salaire — le supplice et la mort — était imminent, c'est alors qu'arriva le temps que Dieu avait marqué pour faire connaître désormais sa bonté et sa puissance : quelle surabondance de l'amour de Dieu et de sa bonté pour les hommes ! Il ne nous a pas détestés, Il ne nous a pas repoussés, Il ne nous a pas tenu rancune ; au contraire, Il a longtemps patienté, Il nous a supportés. Dans sa pitié pour nous, Il a pris en charge nos propres péchés, Il a livré son propre Fils pour nous racheter : le saint pour les criminels, l'innocent pour les méchants, le juste pour les injustes, l'incorruptible pour les corrompus, l'immortel pour les mortels. Qu'est-ce qui aurait pu couvrir nos péchés, sinon sa justice ? Par qui pouvions-nous être rendus justes, criminels et impies que nous étions, sinon par le seul Fils de Dieu ?

 

De la lettre à Diognète - extrait de l'Office des Lectures de ce jour

Le diptyque Doria Pamphili, Gerard David

Le diptyque Doria Pamphili, Gerard David

Repost 0
Published by un pèlerin - dans méditations
commenter cet article
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 10:20

 

Les ateliers de l’impasse du Maine, où le sculpteur était installé à demeure, sont les dépositaires de centaines d’esquisses et de modèles, de milliers de dessins, d’archives et de documents. Seule la foi inébranlable, la ténacité de l’épouse, Cléopâtre Bourdelle et de Rhodia, leur fille, vont donner corps au projet de musée rêvé par Bourdelle.

http://www.bourdelle.paris.fr/fr

 

Rhodia Bourdelle, récit d'une vie, histoire d'un musée, au Musée Bourdelle jusqu'au 26 mars 2016

Rhodia Bourdelle, récit d'une vie, histoire d'un musée, au Musée Bourdelle jusqu'au 26 mars 2016

Repost 0
Published by un pèlerin - dans Musées - Expositions
commenter cet article
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 05:00

Ce saint, Saint Jean de la Croix, avec sa mystique élevée, avec ce chemin difficile vers le sommet de la perfection, a-t-il quelque chose à nous dire à nous également, au chrétien normal qui vit dans les circonstances de cette vie actuelle, ou est-il un exemple, un modèle uniquement pour quelques âmes élues, qui peuvent réellement entreprendre ce chemin de la purification, de l’ascèse mystique ?

Pour trouver la réponse, nous devons avant tout tenir compte du fait que la vie de Saint Jean de la Croix n’a pas été un «envol sur les nuages mystiques», mais a été une vie très dure, très pratique et concrète, tant comme réformateur de l’ordre, où il rencontra de nombreuses oppositions, que comme supérieur provincial, ou dans les prisons de ses confrères, où il était exposé à des insultes incroyables et à de mauvais traitements physiques.

Cela a été une vie dure, mais précisément au cours des mois passés en prison, il a écrit l’une de ses œuvres les plus belles. Et ainsi, nous pouvons comprendre que le chemin avec le Christ, aller avec le Christ, «le Chemin», n’est pas un poids ajouté au fardeau déjà assez difficile de notre vie, ce n’est pas quelque chose qui rendrait encore plus lourd ce fardeau, mais il s’agit d’une chose totalement différente, c’est une lumière, une force, qui nous aide à porter ce fardeau.

Si un homme porte en lui un grand amour, cet amour lui donne presque des ailes, et il supporte plus facilement toutes les épreuves de la vie, car il porte en lui cette grande lumière ; telle est la foi : être aimé par Dieu et se laisser aimer par Dieu en Jésus Christ. Se laisser aimer est la lumière qui nous aide à porter le fardeau de chaque jour. Et la sainteté n’est pas notre œuvre, très difficile, mais elle est précisément cette «ouverture» : ouvrir les fenêtres de notre âme pour que la lumière de Dieu puisse entrer, ne pas oublier Dieu car c’est précisément dans l’ouverture à sa lumière que se trouve la force, la joie des rachetés.

Prions le Seigneur afin qu’il nous aide à trouver cette sainteté, à nous laisser aimer par Dieu, qui est notre vocation à tous et la véritable rédemption.

 

Benoît XVI, Saint Jean de la Croix, Audience Générale du 16 février 2011 (extrait)

http://w2.vatican.va/content/benedict-xvi/fr/audiences/2011/documents/hf_ben-xvi_aud_20110216.html

Notre vocation à tous

L’âme qui désire vraiment la sagesse désire aussi vraiment entrer plus avant dans les profondeurs de la Croix qui est le chemin de la vie ; mais peu y entrent. Tous veulent entrer dans les profondeurs de la sagesse, des richesses et des délices de Dieu, mais peu désirent entrer dans la profondeur des souffrances et des douleurs endurées par le Fils de Dieu : on dirait que beaucoup voudraient être déjà parvenus au terme sans prendre le chemin et le moyen qui y conduit.

Saint Jean de la Croix, Le cantique spirituel, - extrait de l'Office des Lectures de ce jour

Repost 0
Published by un pèlerin - dans Les Saints
commenter cet article
13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 05:00

 

L’an quinzième de l’empire de Tibère César (Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée ; Anne et Caïphe étant grands prêtres ) Le Seigneur fit entendre sa parole à Jean, fils de Zacharie, dans le désert ; et il vint dans tout le pays qui est aux environs du Jourdain, prêchant un baptême de pénitence pour la rémission des péchés. Il disait donc au peuple, qui venait en troupes pour être baptisé par lui : Race de vipères ! qui vous a avertis de fuir la colère qui doit tomber sur vous ? Faites donc de dignes fruits de pénitence ; et n’allez pas dire : Nous avons Abraham pour père. Car je vous déclare, que Dieu peut faire naître de ces pierres mêmes des enfants à Abraham. La cognée est déjà à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit point de bons fruits, sera coupé et jeté au feu.

 

Et le peuple lui demandant, Que devons-nous donc faire ?

Il leur répondit : Que celui qui a deux vêtements, en donne à celui qui n’en a point : et que celui qui a de quoi manger, en fasse de même.

 

Il y eut aussi des publicains qui vinrent à lui pour être baptisés, et qui lui dirent : Maître ! que faut-il que nous fassions ?

Il leur dit : N’exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.

 

Les soldats aussi lui demandaient : Et nous, que devons-nous faire ?

Il leur répondit : N’usez point de violence, ni de fraude, envers personne, et contentez-vous de votre paye.

 

Cependant le peuple étant dans une grande suspension d’esprit, et tous pensant en eux-mêmes, si Jean ne serait point le Christ ; Jean dit devant tout le monde :

Pour moi, je vous baptise dans l’eau ; mais il en viendra un autre plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de dénouer le cordon de ses souliers.

C’est lui qui vous baptisera dans le Saint-Esprit et dans le feu.

Il a le van en main, et il nettoiera son aire ; il amassera le blé dans son grenier, et il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteindra jamais.

 

Il disait encore beaucoup d’autres choses au peuple, dans les exhortations qu’il leur faisait.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

La Prédication de Saint Jean- Baptiste, Baciccio, Musée du Louvre

La Prédication de Saint Jean- Baptiste, Baciccio, Musée du Louvre

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article