Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

    

 

SALVE REGINA

28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 05:00

 

Les Mages trouvèrent l’enfant avec Marie, sa mère ; et se prosternant en terre, ils l’adorèrent : puis ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent pour présents de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Et ayant reçu pendant qu’ils dormaient un avertissement du ciel de n’aller point retrouver Hérode, ils s’en retournèrent en leur pays par un autre chemin.

 

Après qu’ils furent partis, un ange du Seigneur apparut à Joseph pendant qu’il dormait, et lui dit : Levez-vous, prenez l’enfant et sa mère, fuyez en Égypte, et demeurez-y jusqu’à ce que je vous dise d’en revenir : car Hérode cherchera l’enfant pour le faire mourir. Joseph s’étant levé, prit l’enfant et sa mère durant la nuit, et se retira en Égypte où il demeura jusqu’à la mort d’Hérode ; afin que cette parole que le Seigneur avait dite par le prophète, fût accomplie : J’ai rappelé mon fils de l’Égypte.

 

Alors Hérode voyant que les Mages s’étaient moqués de lui, entra dans une grande colère ; et il envoya tuer dans Bethléhem, et dans tout le pays d’alentour, tous les enfants âgés de deux ans et au-dessous, selon le temps dont il s’était enquis exactement des Mages. On vit alors s’accomplir ce qui avait été dit par le prophète Jérémie : Un grand bruit a été entendu dans Rama ; on y a entendu des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleurant ses enfants, et ne voulant point recevoir de consolation, parce qu’ils ne sont plus.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT MATTHIEU

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Démolition de l'église des Saints Innocents à Paris (1787), Pierre-Antoine de Machy

Démolition de l'église des Saints Innocents à Paris (1787), Pierre-Antoine de Machy

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 05:00

 

Les parents de Jésus allaient tous les ans à Jérusalem, à la fête de Pâque.

Et lorsqu’il fut âgé de douze ans, ils y allèrent, selon qu’ils avaient accoutumé, au temps de la fête. Quand les jours de la fête furent passés, lorsqu’ils s’en retournèrent, l’enfant Jésus demeura dans Jérusalem, sans que ses parents s'en aperçussent. Et pensant qu’il était avec quelqu’un de ceux de leur compagnie, ils marchèrent durant un jour ; et ils le cherchaient parmi leurs parents et parmi ceux de leur connaissance. Mais ne l’ayant point trouvé, ils retournèrent à Jérusalem pour l’y chercher. Trois jours après, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. Et tous ceux qui l’entendaient, étaient ravis en admiration de sa sagesse et de ses réponses.

Lors donc qu’ils le virent, ils furent remplis d’étonnement ; et sa mère lui dit : Mon fils, pourquoi avez-vous agi ainsi avec nous ? Voilà votre père et moi qui vous cherchions, étant tout affligés. Il leur répondit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je sois occupé à ce qui regarde le service de mon Père ? Mais ils ne comprirent point ce qu’il leur disait. Il s’en alla ensuite avec eux, et vint à Nazareth ; et il leur était soumis.

Or sa mère conservait dans son cœur toutes ces choses.

Et Jésus croissait en sagesse, en âge, et en grâce devant Dieu et devant les hommes.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Jésus parmi les docteurs, Paulus Bor

Jésus parmi les docteurs, Paulus Bor

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 05:00

 

En ces temps on publia un édit de César Auguste, pour faire un dénombrement des habitants de toute la terre.

Ce fut le premier dénombrement qui se fit par Cyrinus, gouverneur de Syrie.

Et comme tous allaient se faire enregistrer, chacun dans sa ville, Joseph partit aussi de la ville de Nazareth, qui est en Galilée, et vint en Judée à la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la maison et de la famille de David, pour se faire enregistrer, avec Marie, son épouse, qui était grosse.

Pendant qu’ils étaient là, il arriva que le temps auquel elle devait accoucher, s’accomplit : et elle enfanta son Fils premier-né ; et l’ayant emmaillotté, elle le coucha dans une crèche ; parce qu’il n’y avait point de place pour eux dans l’hôtellerie.

Or il y avait aux environs, des bergers qui passaient les nuits dans les champs, veillant tour à tour à la garde de leur troupeau ; et tout d’un coup un ange du Seigneur se présenta à eux, et une lumière divine les environna : ce qui les remplit d’une extrême crainte.

Alors l’ange leur dit : Ne craignez point, car je viens vous apporter une nouvelle qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie, c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur ;  et voici la marque à laquelle tous le reconnaîtrez : Vous trouverez un enfant emmaillotté, couché dans une crèche.

Au même instant il se joignit à l’ange une grande troupe de l’armée céleste, louant Dieu, et disant :

Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! et paix sur la terre aux hommes chéris de Dieu !

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

La Nativité, Sano di Pietro, Pinacothèque du Vatican

La Nativité, Sano di Pietro, Pinacothèque du Vatican

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 05:00

 

L’ange répondit à Marie : Le Saint-Esprit surviendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre ; c’est pourquoi le fruit saint qui naîtra de vous, sera appelé le Fils de Dieu.

Et sachez qu’Élisabeth, votre cousine, a conçu aussi elle-même un fils dans sa vieillesse, et que c’est ici le sixième mois de la grossesse de celle qui est appelée stérile ; parce qu’il n’y a rien d’impossible à Dieu.

Alors Marie lui dit : Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon votre parole !

Ainsi l’ange se sépara d’elle.

 

Marie partit en ce même temps, et s’en alla en diligence vers les montagnes de Judée, en une ville de la tribu de Juda ; et étant entrée dans la maison de Zacharie, elle salua Élisabeth. Aussitôt qu’Élisabeth eut entendu la voix de Marie qui la saluait, son enfant tressaillit dans son sein, et Élisabeth fut remplie du Saint-Esprit.

Alors élevant sa voix, elle s’écria : Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et le fruit de votre sein est béni ; et d’où me vient ce bonheur, que la mère de mon Seigneur vienne vers moi ? Car votre voix n’a pas plutôt frappé mon oreille, lorsque vous m’avez saluée, que mon enfant a tressailli de joie dans mon sein.

Et vous êtes bienheureuse d’avoir cru ; parce que ce qui vous a été dit de la part du Seigneur, sera accompli.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Le Retable de la Vierge - La Visitation - Dieric Bouts, Musée du Prado, Madrid

Le Retable de la Vierge - La Visitation - Dieric Bouts, Musée du Prado, Madrid

Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 05:00

 

L’an quinzième de l’empire de Tibère César (Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée ; Anne et Caïphe étant grands prêtres ) Le Seigneur fit entendre sa parole à Jean, fils de Zacharie, dans le désert ; et il vint dans tout le pays qui est aux environs du Jourdain, prêchant un baptême de pénitence pour la rémission des péchés. Il disait donc au peuple, qui venait en troupes pour être baptisé par lui : Race de vipères ! qui vous a avertis de fuir la colère qui doit tomber sur vous ? Faites donc de dignes fruits de pénitence ; et n’allez pas dire : Nous avons Abraham pour père. Car je vous déclare, que Dieu peut faire naître de ces pierres mêmes des enfants à Abraham. La cognée est déjà à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit point de bons fruits, sera coupé et jeté au feu.

 

Et le peuple lui demandant, Que devons-nous donc faire ?

Il leur répondit : Que celui qui a deux vêtements, en donne à celui qui n’en a point : et que celui qui a de quoi manger, en fasse de même.

 

Il y eut aussi des publicains qui vinrent à lui pour être baptisés, et qui lui dirent : Maître ! que faut-il que nous fassions ?

Il leur dit : N’exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné.

 

Les soldats aussi lui demandaient : Et nous, que devons-nous faire ?

Il leur répondit : N’usez point de violence, ni de fraude, envers personne, et contentez-vous de votre paye.

 

Cependant le peuple étant dans une grande suspension d’esprit, et tous pensant en eux-mêmes, si Jean ne serait point le Christ ; Jean dit devant tout le monde :

Pour moi, je vous baptise dans l’eau ; mais il en viendra un autre plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de dénouer le cordon de ses souliers.

C’est lui qui vous baptisera dans le Saint-Esprit et dans le feu.

Il a le van en main, et il nettoiera son aire ; il amassera le blé dans son grenier, et il brûlera la paille dans un feu qui ne s’éteindra jamais.

 

Il disait encore beaucoup d’autres choses au peuple, dans les exhortations qu’il leur faisait.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

La Prédication de Saint Jean- Baptiste, Baciccio, Musée du Louvre

La Prédication de Saint Jean- Baptiste, Baciccio, Musée du Louvre

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 05:00

 

Comme Élisabeth était dans son sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé de Dieu en une ville de Galilée, appelée Nazareth,

à une vierge qu’un homme de la maison de David, nommé Joseph, avait épousée ; et cette vierge s’appelait Marie.

L’ange étant entré où elle était, lui dit :

Je vous salue, ô pleine de grâce ! le Seigneur est avec vous : vous êtes bénie entre toutes les femmes.

Mais elle l’ayant entendu, fut troublée de ses paroles, et elle pensait en elle-même quelle pouvait être cette salutation.

L’ange lui dit : Ne craignez point, Marie : car vous avez trouvé grâce devant Dieu.

Vous concevrez dans votre sein, et vous enfanterez un fils, à qui vous donnerez le nom de Jésus.

Il sera grand, et sera appelé le Fils du Très-Haut : le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père :

il régnera éternellement sur la maison de Jacob ; et son règne n’aura point de fin.

Alors Marie dit à l’ange : Comment cela se fera-t-il ? car je ne connais point d’homme.

L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit surviendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre ;

c’est pourquoi le fruit saint qui naîtra de vous, sera appelé le Fils de Dieu.

Et sachez qu’Élisabeth, votre cousine, a conçu aussi elle-même un fils dans sa vieillesse,

et que c’est ici le sixième mois de la grossesse de celle qui est appelée stérile ; parce qu’il n’y a rien d’impossible à Dieu.

Alors Marie lui dit : Voici la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon votre parole !

Ainsi l’ange se sépara d’elle.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Annonciation, Gerard David

Annonciation, Gerard David

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 05:00

 

L’an quinzième de l’empire de Tibère César ;

Ponce Pilate étant gouverneur de la Judée ;

Hérode, tétrarque de la Galilée ;

Philippe, son frère, de l’Iturée et de la province de Trachonite ;

et Lysanias, d’Abilène ;

Anne et Caïphe étant grands prêtres.

 

Le Seigneur fit entendre sa parole à Jean, fils de Zacharie, dans le désert ;

et il vint dans tout le pays qui est aux environs du Jourdain, prêchant un baptême de pénitence pour la rémission des péchés,

ainsi qu’il est écrit au livre des paroles du prophète Isaïe :

Voici la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez la voie du Seigneur ;

rendez droits ses sentiers ; toute vallée sera remplie, et toute montagne et toute colline sera abaissée ;

les chemins tortus deviendront droits, et les raboteux unis ;

et tout homme verra le Sauveur, envoyé de Dieu.

 

 

ÉVANGILE DE SAINT LUC

La Sainte Bible traduite par Lemaistre de Sacy

Route de campagne avec cyprès, Giuseppe Abbati, Palazzo Pitti, Florence

Route de campagne avec cyprès, Giuseppe Abbati, Palazzo Pitti, Florence

Repost 0
Published by un pèlerin - dans ÉVANGILE
commenter cet article