Crist-Pantocrator.jpg

"Je vous donne un commandement nouveau : c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres.

 

Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c'est l'amour que vous aurez les uns pour les autres."

 

Evangile de Jésus-Christ selon  saint Jean 

   

 

Pentecôte

" Le Défenseur, l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean  

 

   

 

 El Papa es argentino. Jorge Bergoglio                 

Saint Père François

 

 

La Manif Pour Tous 

La Manif Pour Tous photo C de Kermadec

La Manif Pour Tous Facebook 

 

 

Les Veilleurs Twitter 

Les Veilleurs

Les Veilleurs Facebook

 

 

 

papa%20GP%20II

1er mai 2011 Béatification de Jean-Paul II

Béatification du Serviteur de Dieu Jean-Paul II

 

 

  Béatification du Père Popieluszko

beatification Mass, in Warsaw, Poland

à Varsovie, 6 juin 2010, Dimanche du Corps et du Sang du Christ

 

 

presidential palace in Warsaw

Varsovie 2010

 

 

Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Sanctuaire de l'Adoration Eucharistique et de la Miséricorde Divine

La miséricorde de Dieu est comme un torrent débordé. Elle entraîne les cœurs sur son passage.
(Saint Curé d'Ars)
 

 


Le côté du Christ a été transpercé et tout le mystère de Dieu sort de là. C’est tout le mystère de Dieu qui aime, qui se livre jusqu’au bout, qui se donne jusqu’au bout. C’est le don le plus absolu qui soit. Le don du mystère trinitaire est le cœur ouvert. Ce n’est pas une image, c’est une réalité. C’est la réalité la plus profonde qui soit, la réalité de l’amour.
Père Marie-Joseph Le Guillou




Dans le cœur transpercé
de Jésus sont unis
le Royaume du Ciel
et la terre d'ici-bas
la source de la vie
pour nous se trouve là.

Ce cœur est cœur divin
Cœur de la Trinité
centre de convergence
de tous les cœur humains
il nous donne la vie
de la Divinité.


Sainte Thérèse Bénédicte de la Croix
(Edith Stein)



Le Sacré-Cœur représente toutes les puissances d'aimer, divines et humaines, qui sont en Notre-Seigneur.
Père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

 



feuille d'annonces de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre

 

 

 

 

 

 

 

     

The Cambrai Madonna

Notre Dame de Grâce

Cathédrale de Cambrai

 

 

 

Cathédrale Notre Dame de Paris 

   

Ordinations du samedi 27 juin 2009 à Notre Dame de Paris


la vidéo sur KTO


Magnificat

     



Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie à Notre-Dame de Paris


NOTRE DAME DES VICTOIRES

Notre-Dame des Victoires




... ma vocation, enfin je l’ai trouvée, ma vocation, c’est l’Amour !

 

 

Rechercher

Voyages de Benoît XVI

 

SAINT PIERRE ET SAINT ANDRÉ

Saint Pierre et Saint André

 

BENOÎT XVI à CHYPRE 

 

Benedict XVI and Cypriot Archbishop Chrysostomos, Church of 

Salutation avec l'Archevêque Chrysostomos à l'église d' Agia Kyriaki Chrysopolitissa de Paphos, le vendredi 4 juin 2010

 

     

 

Benoît XVI en Terre Sainte  


 

Visite au chef de l'Etat, M. Shimon Peres
capt_51c4ca241.jpg

Visite au mémorial de la Shoah, Yad Vashem




 






Yahad-In Unum

   

Vicariat hébréhophone en Israël

 


 

Mgr Fouad Twal

Patriarcat latin de Jérusalem

 

               


Vierge de Vladimir  

    

 

SALVE REGINA

24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 12:45

Je me suis vite aperçu, moi aussi, qu’on ne lit pas simplement Crime et châtiment ou Les dieux ont soif. On lit une certaine édition, un exemplaire en particulier, reconnaissable à la rugosité ou à la douceur de son papier, à son odeur, à une légère déchirure page 72 et à la trace d’une tasse de café sur le coin droit de la quatrième de couverture.

Alberto Manguel, Une histoire de la lecture

On ne lit pas simplement

Comme elle est belle, dans le matin, quand je la vois passer

avec un livre ouvert, je crois, le lys dans la vallée

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 12:00

On se tue tous les jours avec des pensées à blanc sans prendre de risque. Tous mourant sans date précise, tous handicapés par l’absence de l’âme sœur, tous amoureux d’une sirène chaste ou d’un héros périmé. On partage le soleil, on suspend la lune toutes les nuits pour mieux se regarder dans les yeux. On vide notre sac à miracles, parce que demain on en aura encore et qu’après-demain on ne sera peut-être plus là. La vie est longue, mais il faut se dépêcher quand même.

Ksénia Lukyanova, Les héros périmés, éditions rue des promenades, Paris, imprimé en Bulgarie, août 2016

Les héros périmés

Fort comme une vodka glacée une nuit d'hiver dans le désert des villes sans âme.

Comment définiriez-vous votre écriture ? 

- Ksénia Lukyanova : Pour répondre je voudrais prendre un extrait d’un de mes textes :

« Et si on parlait d’amour ?

Ah non, on s’en fout de l’amour, on en a marre de parler de l’amour, on veut parler d’autre chose.

Non, attends un peu, parlons-en quand même. »

Je pense honnêtement  qu’il n’y jamais assez de mots d’amour écrits ou volants dans l’air cru de nos jours. C’est mon acte de résistance personnelle  contre l’indifférence et la fadeur.

 

http://bookalicious.fr/rentree-litteraire-2016-ksenia-lukyanova/

Les héros périmés

Ksénia Lukyanova

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
11 juillet 2016 1 11 /07 /juillet /2016 01:00

Unamuno voulait que tout Espagnol cultivé fût capable de lire, outre le castillan, le catalan et le portugais ; serait-il abusif de demander que tout Français cultivé fût pareillement capable de lire, outre sa langue maternelle, l'italien et l'espagnol, et pourquoi pas le portugais ? Ce sont là, en effet, des langues qu'un Français n'a pas besoin d'apprendre pour les comprendre ; elles sont sœurs de la sienne ; il suffit qu'il connaisse bien la sienne, jusque dans ses sources, pour ne point éprouver de difficulté à lire les diverses langues de l'Europe méridionale. Hablamos todos el latin diversamente mal, disait un jour à Barcelone, dans une réunion internationale, un illustre archéologue espagnol : nous parlons tous un latin diversement barbare. Un Français qui sait le latin tient la clé de toutes les langues méridionales ; le vocabulaire anglais lui est connu pour moitié ; et la syntaxe de l'allemand, épouvantail de ceux qui abordent sans préparation l'étude de cette langue, n'offre pas pour lui de mystères. Quoi qu'en dise l'utilitarisme pédagogique, le temps passé à l'étude du latin n'est pas du temps perdu.

 

Joseph Moreau, Unamuno et le Portugal, Bulletin de l'Association Guillaume Budé, n°1, mars 1967, http://www.persee.fr/doc/bude_0004-5527_1967_num_1_1_2963

Miguel de Unamuno, Por tierras de Portugal y España, primera edición en Renacimiento, Madrid, 1911

Miguel de Unamuno, Por tierras de Portugal y España, primera edición en Renacimiento, Madrid, 1911

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:12

 

Tout lecteur qui, lisant un roman, se soucie de savoir comment finiront ses personnages, sans se soucier de savoir comment lui-même finira, ne mérite pas qu'on satisfasse sa curiosité.

 

Miguel de Unamuno, Comment se fait un roman, éditions Allia, Paris, 2010

traduit de l’espagnol par Bénédicte Vauthier et Michel Garcia

Comment se lit un roman...

Ecrit en 1925 durant son exil parisien puis repris durant les années suivantes, ce texte est une experte mise en abyme de la littérature. Il relate l'hypothétique élaboration d'un roman mettant en scène un personnage imaginaire, prénommé Jugo de la Reza. Celui-ci déambule le long de la Seine et des étals des bouquinistes. Il rentre chez lui avec, sous le bras, un roman dans lequel il se plongera à corps perdu. Ce livre ne le lâche plus, il ne peut plus vivre sans... Pour Unamuno, tout personnage romanesque est la projection de son auteur, comme tout roman est une autobiographie. L'auteur crée sa vie par les livres... Mais il s'adresse aussi à "son cher lecteur" pour l'avertir que, finalement, au lieu de lui expliquer comment se fait un roman, il aime parfois à s'attarder et à lui soumettre d'autres problèmes, ô combien plus graves, d'ordre politique, philosophique et religieux. (présentation de l'éditeur)

Miguel de Unamuno - " Ce qui est vraiment romanesque, c'est comment se fait un roman. "

Miguel de Unamuno - " Ce qui est vraiment romanesque, c'est comment se fait un roman. "

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 21:22
Maurice G. Dantec

J'ai donc patiemment savouré ma Leffe alors qu'une vieillerie soixante dix horriblement suave de Barry White remplissait l'atmosphère de crème chantilly acoustique.

Maurice G. Dantec, Les Racines du mal

Maurice G. Dantec
Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 05:30

Les yeux qui parcourent la page, la langue silencieuse ; c’est ainsi exactement que je décrirais un lecteur d’aujourd’hui, assis avec un livre dans un café en face de l’église Saint-Ambroise à Milan, en train de lire, peut-être, les Confessions de Saint Augustin.

Alberto Manguel, Une histoire de la lecture

 

Lire en vacances, ailleurs qu'en France...
Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 06:11

L'Espagne officielle consiste en des partis fantômes défendant des fantômes d'idées qui, ramassés par des ombres de journaux, font marcher des ministères d'hallucinations.

Ortega y Gasset, L'Espagne invertébrée - España invertebrada, (1921)

José Ortega y Gasset

José Ortega y Gasset

Repost 0
Published by un pèlerin - dans lectures
commenter cet article